C’est avec Martine et Dominique lors d’un voyage à la rencontre du peuple quechua que nous sommes partis à la découverte de la vallée du Colca. Le premier jour nous avons fait la route jusqu’à Yanque, en chemin nous avons pu apprécier la vue sur le volcan Sabancaya en éruption, vu plusieurs miradors pour finalement arriver à Yanque où nous nous sommes baignés dans les bains thermaux avant de passer la nuit dans un beau lodge.

Le deuxième jour, moment fort de notre voyage, nous sommes allés chez Julia pour découvrir la vie d’une famille de la vallée. C’est à Canocota que Julia nous a chaleureusement accueilli chez elle. Nous l’avons accompagné dans ses champs pour l’aider à récolter quelques fèves qui avaient eu le temps de sécher. Tout en nous guidant dans ses champs, Julia nous raconte la légende “la sirène du canyon” une de ses nombreuses histoires captivantes. Elle nous raconte….

“Ça s’est passé un soir de Carnaval, à cette période la rivière apporte des mauvaises choses. Ce soir là j’ai entendu des chants qui venaient de la rivière. La sirène du canyon m’appelait. Mais je savais qu’il ne fallait pas l’écouter. L’envie de me diriger vers le cours d’eau était presque incontrôlable. C’est alors que je me suis bouché les oreilles et j’ai couru aussi vite que j’ai pu jusque chez moi pour échapper à la sirène, je vous jure je l’ai entendu. Il y a plusieurs personnes du village qui ont été ensorcelées, un homme venait tous les soir sur le rocher que vous voyez là-bas… Il y venait chaque soir converser avec la sirène.”

chez julia

Julia, sa petite fille, Dominique, Martine et Estelle

Julia à l’art de raconter ses histoires d’une manière captivante, elle est ravie de les partager avec les visiteurs qui viennent la voir, qu’elle considère comme sa famille. Elle vous racontera comment chaque année la communauté fait des hommages à la terre en allant au sommet d’un volcan pour demander des bonnes récoltes pour l’année comme le faisait les quéchuas il y a des centaines d’années.

Une belle rencontre

Une belle rencontre

Toujours habillée avec le plus grand soin, la maîtresse de maison nous prête ses habits de fête pour que nous puissions sentir le poids de ses vêtements qu’elle porte tous les jours, pour faire la cuisine, travailler dans les champs ou recevoir ses invités.

Après avoir mangé un super repas (Julia nous raconte les concours de cuisine qu’elle a gagné dans la région notamment pour ses recettes à base de Quinoa), nous allons tous au lit de bonne heure. Le lendemain nous retournons à pied sur Chivay, le plus gros village de la vallée. La marche de 3 heures le long des gorges du Colca nous laisse le temps d’apprécier pleinement les paysages époustouflants de la région…

Retour sur Chivay

Puis retour à la réalité, nous prenons la route pour continuer notre voyage sur Puno où nous attendent d’autres belles rencontres.

Estelle