Désert d'UyuniVoilà maintenant presque 5 ans que j’ai la chance de me rendre plusieurs fois par année dans la région d’Uyuni, en Bolivie. Pourquoi de la chance?? Car c’est surement l’un des paysages les plus extraordinaires qui peut se voir sur notre planète!

Il se situe sur les hauts plateaux du sud-ouest de la Bolivie. A plus de 3’600m d’altitude, c’est le plus grand désert de sel du monde. Il occupe une surface d’environ 10’000km2 (12’ooo avec le salar de Coipasa qui est à côté). Il s’est formé avec l’assèchement  d’un immense Lac salé, El Lago Minchin occupant la région il y a plus de 40’000 ans. C’est également la plus grande réserve de sel au monde. Mis à part le sel, dans les profondeurs du Salar, se cache une autre richesse très importante pour la Bolivie. En effet, le Salar contient plus de 35% du lithium mondial. Avec l’augmentation de la demande, de grosses entreprises internationales sont de plus en plus intéressées à venir exploiter les sous-sols du Salar.

Si vous venez visiter le Salar en notre compagnie, nous vous ferons découvrir la magie de ce lieu.

Nous commençons premièrement par le village de Colchani, village vivant uniquement de l’exploitation du sel. Nous y verrons comment le sel brut est traité pour qu’il soit consommable.

Nous entrons ensuite dans le Salar, pour observer à proprement parlé, comment les villageois exploitent ce sel. Des centaines de petites Exploitation de sel, Colchanipyramides blanches s’étalent tout autour de nous. Nous pouvons observer une poignée d’homme récoltant le sel à l’aide d’outils bien rudimentaires (pioches et pelles). Leur difficile travail permet d’extraire environ 25’000 tonnes de sel par an! La partie supérieure est la plus pure et est donc celle utilisée pour la consommation après lui avoir rajouté du iode. Des blocs de sel sont également découpés et utilisés dans la construction de maisons et d’hôtels aux abords du Salar.

Île IncahuasiLa suite de notre aventure nous emmènera jusqu’à l’Île Incahuasi. Petit bout de terre formée par d’anciens coraux fossilisés. Cet endroit a la particularité d’avoir des milliers de cactus, certains millénaires! Depuis son sommet, une vue à 360 degré s’offre à nous sur l’immensité de cette ancienne mer. Cette immensité qui est contenue entre le ciel d’un bleu intense et le blanc du sel!!

Couché de soleil Salar UyuniLa magie du lieu prend tout son sens quand vous avez la chance de visiter le Salar avec une fine couche d’eau, généralement à la fin de la saison des pluies (février-mars-avril). C’est le plus grand miroir du monde, il devient alors difficile de savoir où est la limite entre le ciel et la terre.

Voilà un magnifique circuit que nous vous proposons entre le Pérou et la Bolivie finissant par Uyuni et le Sud Lipez: Terres Quechua et Aymara