Vous passez dans la capitale du textile du Pérou ?  il y a plusieurs incontournables à ne pas manquer …! Arequipa est la seconde ville du pays après la capitale. A plus de 2300 mètre d’altitude, c’est une étape primordiale si vous voyagez de Lima à Cusco, nous vous recommandons 6 sites à visiter pendant votre séjour dans la ville blanche :

  1. La Place des Armes
La place des armes d'Arequipa

La place des armes d’Arequipa

Comme dans toutes les villes du pays, la place des armes est le cœur de l’animation, toutes les grandes fêtes y sont célébrées. Les bâtiments coloniaux et la basilique qui l’entourent lui donnent un air impérial à ne pas manquer.

La Basilique de Santa Maria, vaut le détour, elle est surtout imposante par sa façade ornementale qui impose sa présence sur la place centrale, elle est considérée comme l’un des monuments religieux les plus impressionnants du pays.

Le meilleur moyen d’apprécier la place est de s’asseoir sur un des bancs du centre comme beaucoup de péruviens font et de regarder les gens passer. Si vous voulez plus de discrétion, prenez de la hauteur et installez-vous à l’une des terrasses au-dessus des arches coloniales, vous aurez une vue imprenable sur la place et les monts enneigés en arrière-plan.

  1. Monastère de Santa Catalina

    couvent de Santa Catalina

    Couvent de Santa Catalina

Une réelle ville dans la ville, le monastère de Santa Catalina fascine par son histoire et les couleurs de ses cloîtres, bleu pour les parties privées où vivaient les nones, filles de bonnes familles espagnoles qui étudiaient dans ce couvent, puis rouge et terre pour les parties communes.

La visite guidée nous laisse imaginer le quotidien des femmes qui habitaient là, premièrement dans des chambres privées puis en communauté, dans un mode de vie plus austères après que le monastère soit devenu public.

La pinacothèque installée dans les anciens dortoirs, présente une belle collection de peinture de l’école de Cusco.

  1. La momie Juanita au musée des sanctuaires andins.

    Momie Juanita

    Momie Juanita

Le musée des Sanctuaires Andins, dans la rue Garcilaso, présente le voyage qu’ont entrepris les chercheurs au sommet des montagnes enneigées d’Arequipa, et en parallèle, celui des Incas qui réalisaient des cérémonies pour donner en offrande aux dieux Apu (montagne) leurs plus précieux présents : les enfants les plus purs et les plus beaux de leur communauté. C’est ainsi que Juanita a été sacrifiée, droguée par des feuille de cocas et d’autres substances, elle fut conservée par le froid pendant des centaines d’années.

  1. La casa del Moral

    Casa del Moral

    Casa del Moral

Ancienne Maison coloniale, la casa del moral vous permet d’avoir un aperçu sur la vie des premiers Espagnols à Arequipa. En passant de pièce en pièce, les meubles d’époque vous plongeront dans une atmosphère coloniale. Des petits bouts de l’Europe, importé au Pérou par plusieurs familles successives.

  1. L’église de la Compagnie

    Cloître de l’église de la Compania

Construite au 17ème siècle, l’église de la Compania vaut le détour. l’église est notamment connue par ses cloîtres, réalisés dans un style colonial en Sillar, la pierre volcanique blanche typique de la région, ils abritent maintenant des boutiques et peuvent se visiter gratuitement.

  1. Le marché couvert d’Arequipa

    Étale de pommes de terres au marché San Camilo

Le marché San Camilo d’Arequipa fut dessiné par le cabinet Eiffel et héberge toute la semaine des étales de fruits, légumes, toutes variétés de pommes de terre, de poissons et viande. Vous pouvez également manger dans les petits stands qui surplombent le marché pour y apprécier l’effervescence et les couleurs des étales.

Pour en savoir plus contactez-nous!!

Pasion Andina