Pour les amateurs d’escalade, le Pérou est une destination incontournable ! Les Andes sont parmi les chaînes de montagne les plus hautes du monde, alors il y a forcément de quoi grimper. On peut escalader toute l’année au Pérou, les meilleures périodes sont le Printemps et l’Automne, quand la pluie a cessé et que le froid n’est pas encore au rendez-vous. Bien qu’encore relativement peu pratiqué par les péruviens, l’histoire nous laisse penser que les civilisations précolombiennes des Andes étaient de grands grimpeurs, ils s’adaptaient simplement à leur environnement. L’escalade moderne s’est d’abord développée à Huaraz, dans le massif de la cordillère Blanche pour ensuite se propager dans d’autres régions.

Huaraz

Bosque de piedra de Huayllay

Bosque de piedra de Huayllay

Situé au Nord de lima, Dans le massif de la cordillère blanche, Huaraz est la zone d’escalade la plus développée au Pérou. Les plus beaux treks du pays y prennent aussi leur source et les premiers spots d’escalade ont été équipés par les alpinistes qui arpentaient les monts Huascarán et Huandoy.

Un spot d’escalade bien connu aujourd’hui dans la région est : El bosque de pierdra (la forêt de pierre) de huayllay, près de la ville de Pasco. Vous y grimperez sur de la roche volcanique à plus de 4000 mètres, il vous faudra donc un petit temps d’adaptation à l’altitude. D’impressionnantes falaises formées par l’érosion du vent, de l’eau et des déplacements d’anciens glaciers forment des voies d’une grande variété.

Cusco

Escalade à Pitumarca

Escalade à Pitumarca, Chacco huallasqa
Crédit photo : TUI

Tous les mois le club d’escalade de Cusco 7a organise des sorties à thème pour promouvoir l’escalade auprès des enfants ou des femmes qui sont minoritaires dans la pratique de ce sport. Vous pourrez les accompagner dans leur sorties en semaine aux alentours de Cusco ou  le week-end à Pitumarca. Il faut compter au moins deux heures pour se rendre dans ce petit village de la vallée de l’Ausangate. Vous y croiserez certainement Diana et Coco, un couple de passionnés, soucieux de l’impact des escaladeurs sur l’environnement qui n’hésite pas à faire de la prévention. Vous pouvez vous y rendre presque tous les week-ends en passant par le club qui sera ravi de vous initier à l’escalade, un sport de partage et d’entraide.

Cusco est amené à se développer. Il y a déjà plusieurs secteurs équipés dans les alentours, accessibles à moins de 2 heures de transport comme Lamay, Pachar ou simplement au Templo de la luna à 30mn de marche du centre ville.

Lima

Escalada en Canchacalla

Escalada en Canchacalla

Les alentours de Lima proposent plusieurs secteurs pour l’escalade en roche. Le plus proche étant le Rimac. Un peu plus loin les secteurs de Las viñas, canchacalla, escomarca sont équipés avec des voix de tous les niveaux allant du 5 au 7a+. Vous trouverez également des spots sur la côte sud, en direction de Paracas où l’humidité complique légèrement l’ascension des voies.

Arequipa

Cordillera Ampato

Cordillera Ampato

Dans la région d’Arequipa vous pouvez escalader dans 3 secteurs : Charcani, Calambucos et Callali, plus éloignés de la ville. Si vous aimez l’alpinisme, vous pourrez explorer quelques sommets à plus de 6000m d’altitude.

De passage au Pérou et fans d’escalade vous pouvez également partir avec Pasion Andina et nous inclurons une petite virée escalade à votre voyage. Sur le retour du Choquequirao, ou sur le circuit de l’inka jungle, une séance de grimpe peut être inclus.

Pour plus de prévision contactez-nous !

à lire également : 5 treks au coeur de la vallée sacrée